تصفح برقم المجلد > Fatwas de Moharram > L'égorgement du sacrifice au dixième jour de Moharram

La première question de la Fatwa numéro ( 7465 ) :
R: Quel est l'avis religieux concernant le fait d'immoler un sacrifice en un jour et à un moment particuliers de chaque année? En fait, un grand nombre de gens croient que l'immolation du sacrifice au 27ème jour de Radjab, au 6ème de Safar, au 15ème de Chawwâl ou du 10ème de Moharram, est un moyen de se rapprocher d'Allah, Exalté soit-Il, et de lui rendre culte. Est-ce que de tels actes sont valides? Sont-ils prouvés par la Sunna ou bien s'agit-il d'une innovation hérétique étrangère à l'Islam orthodoxe, dont le pratiquant ne sera pas récompensé?
R1: Les actes cultuels et les divers moyens de se rapprocher d'Allah sont soumis à des textes religieux (Tawqîfî) et ne dépendent pas d'un avis personnel et ne sont connus qu'à travers
( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 79)
l'institution de la charia. Le fait de consacrer de manière spécifique les jours susmentionnés de ces mois pour immoler les sacrifices n'a pas été prouvé par un texte tiré du Saint Coran ou de la Sunna authentique. Ceci n'a pas non plus été pratiqué par les compagnons du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Il s'agit donc d'une innovation hérétique. Il a été authentiquement rapporté d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qu'il avait dit: Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on les lui rejette. Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim .
Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du ComitéPrésident
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source: Les fatwas du Comité Permanent



  Précédent     Suivant