تصفح برقم المجلد > Fatwas de Rabî` I > Quelques innovations religieuses pratiquées lors de la célébration de l’occasion de la naissance du Prophète

La fatwa numéro ( 6378 )
Vous m'avez demandé de vous qualifier les types d'innovations hérétiques; ayant lieu dans les mosquées à l'occasion de Mawlid (jour de la naissance du Prophète); je dis tout d'abord -qu'Allah nous accorde la réussite- que les innovations qui se font dans les mosquées sont très nombreuses dont les cérémonies qui y sont célébrées sans tenir compte des autres personnes en prière ou de ceux qui psalmodient le Saint Livre d'Allah, tout en élevant la voie. Il y a également le poème récité après la prière, en attendant que l'imam prononce la formule du Takbîr (Allah Akbar), pour que le récitant du poème dise:
Seigneur! Prie et salue mon bien-aimé, Mohammad (`Alaihi-as-salâm).
Ensuite, la masse des fidèles répètent en chœur ce qu'il vient de dire. Alors, le récitant dit: "Seigneur! Facilite nos affaires par la grâce de la vie de Mohammad (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam)". Ce poème est chanté environ en sept minutes. Quand l'un des gens de la Sunna et du Consensus leur dit: "Cessez de pratiquer cette innovation hérétique". Ils ripostent en disant de lui qu'il est adepte du Wahhabisme, niant la prière faite pour le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Parmi les innovations, citons également quand un certain nombre de gens, sortant de la mosquée après l'acquittement de la prière de Fadjr, se croisent et implorent Allah un à un.
( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 37)
Cette dernière innovation surtout a lieu dans une mosquée nommée (Al-Qabî) dans la ruelle d'une cité. Il y a, en outre, l'habitude d'enterrer ceux qu'ils honorent au sein de la mosquée et souvent vers la direction d'Al-Qibla et tout près de laquelle, etc..... Qu'Allah nous guide ainsi que vous à ce qui Lui satisfait. Amen.
R: Premièrement: Tout ce que vous venez de citer, sont des innovations interdites; il est certes confirmé par le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qu'il avait dit: Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on les lui rejette. Deuxièmement: Il est interdit d'enterrer les morts dans les mosquées suivant cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens qui ont pris les tombes de leurs prophètes comme lieux de prière. Hadith rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim
Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du ComitéPrésident
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source: Les fatwas du Comité Permanent



  Précédent     Suivant