تصفح برقم المجلد > Fatwas de Rabî` I > Organiser des festins et faire des fêtes pour célébrer les occasions de l’anniversaire du Prophète (Salla Allah ‘Alihi Wa Sallam) et des hommes pieux, tient de l’innovation religieuse

Q5: Chez nous, en Tanzanie, nous nous réunissons pour un festin dans un lieu bien déterminé du village, et nous disons que cette invitation est faite à l'honneur du chef de la Tariqa dite Al-Qâdriyya (`Abd-Al-Qâdir). Est-ce que cela est une innovation en religion ou bien cela fait partie de la Sunna du Messager d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ? Est-ce considéré comme un péché, parce que nous ne peuplons pas les mosquées avant d'avoir fait cette visite et avant d'avoir célébré le Mawlid (le jour de la naissance) du Prophète ? Est-ce que cela est interdit ?
R5: A l’époque du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), de ses Compagnons et des pieux prédécesseurs, il n'y avait pas de festins pareils ni de repas à la faveur de celui qui est mort parmi les gens pieux. Aucun des Compagnons du Prophète, ni des pieux prédécesseurs n'a célébré la naissance du Messager d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) durant sa vie ni après sa mort, et ils n’ont jamais donné un banquet en sa faveur après sa mort, ni à quelqu'un d'autre, donc la célébration du Mawlid (le jour de la naissance du Prophète, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou de quelqu'un d'autre parmi les gens pieux ou les notables ou la lecture d'un récit relatif à sa naissance en se mettant debout au moment où l'on invoque sa naissance en prétendant
( Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 294)
qu'il est présent à ce moment-là, en plus du fait d'organiser un festin pour célébrer le Mawlid d'un Prophète ou d'un Calife ou de cheikh `Abd-Al-Qâdir, ou autre, tous ces actes sont des innovations en religion. Le respect du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) réside dans le fait de suivre sa voie et son exemple. Allah (L'Exalté) dit : Dis: «Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. Quant au respect des gens pieux et à leur amour, il réside dans le fait de les suivre dans leur voie si elle est conforme à celle du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et à sa Sunna.
Il incombe donc à chaque musulman de s'attacher à la Sunna du Prophète et à celle des Califes biens guidés qui lui ont succédé (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et de suivre leurs traces tout en évitant d’exagérer et de louer les pieux excessivement, car le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit : N'exagérez pas à me faire des éloges comme ont fait les chrétiens avec le fils de Maryam (Marie), je ne suis qu'un serviteur d’Allah, alors dites : le serviteur d'Allah et Son Messager Rapporté par Al-Boukhârî dans son Sahîh (Recueil de Hadiths authentiques). Et Il a dit: Gardez-vous de l'exagération (dans la Religion), car c'est la chose qui a fait périr ceux qui vous ont précédés. .
Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du Comité
`Abd-Allah ibn Manî’ `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî

Source: Les fatwas du Comité Permanent



  Précédent     Suivant