تصفح برقم المجلد > Fatwas de Rabî` I > Accomplir la prière dans une mosquée où il y a une tombe, glorifier les morts et implorer Allah par leur intermédiaire

La question 3 de la Fatwa numéro ( 4335 ) :
Q3: Est-il permis de prier dans une mosquée où se trouve une tombe? Faut-il baiser le seuil de l'entrée de la mosquée d' Al-Hossayn et d'As-Sayîda Zaynab, baiser la loge, supplier Allah en leurs noms, implorer leur aide, se déplacer
( Numéro de la partie: 1, Numéro de la page: 406)
d'un lieu à un autre pour célébrer la commémoration d'un saint et lui rendre hommage?
R3:Premièrement: Il est illicite de prier dans une mosquée construite sur un tombeau, ou dans une mosquée où un tombeau fut inséré après sa construction. Le corps de la personne morte doit être exhumé et transporté dans des cimetières publics, si c'est possible, vu la pluralité des hadiths qui défendent la prière dans une mosquée construite sur un tombeau.
Deuxièmement: Il est illicite de baiser les seuils des mosquées d' Al-Hossayn et d'As-Sayîda Zaynab, les seuils d'autres mosquées ou leurs loges, car ceci constitue une forme de soumission à d'autres qu'Allah et de glorification des morts et des non-animés, ce sont des pratiques non légiférés par Allah. Ceci pose les assises du polythéisme en associant les alliés d'Allah ensevelis dans ces tombeaux à Allah, ainsi que la supplication d'Allah en leurs noms, en leurs droits et en leur rang. D'autre part, demander leur soutien relève du polythéisme majeur, Allah, le Très-Haut, dit: Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente [de son existence], aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas. Il (Gloire et Pureté à Lui) dit aussi: Tel est Allah, votre Seigneur: à Lui appartient la royauté, tandis que ceux que vous invoquez, en dehors de Lui, ne sont même pas maîtres de la pellicule d'un noyau de datte. Si vous les invoquez, ils n’entendent pas votre invocation; et même s’ils entendaient, ils ne sauraient vous répondre. Et le jour du Jugement ils vont nier votre association. Nul ne peut te donner des nouvelles comme Celui qui est parfaitement informé.
Troisièmement: Il est illicite de célébrer la naissance du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou celle d'autres personnes,
( Numéro de la partie: 1, Numéro de la page: 407)
il est illicite aussi de voyager pour assister à ces cérémonies. Le vénérable cheikh `Abd- Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz a déjà écrit sur ce sujet de façon détaillée le qualifiant de Bid`a (innovation en religion) non instaurée ni par le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ni par ses compagnons (Qu'Allah Soit Satisfait d'eux) ni par les Ulémas des siècles de prédilection. Tout le bien réside dans le fait de suivre leur voie.
Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad ainsi que sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')

MembreMembreVice-président du ComitéPrésident
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Afifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Source: Les fatwas du Comité Permanent



  Précédent     Suivant